1-L'adolescence : un moment difficile pour les parents et pour le jeune
L'âge de l'adolescence est parfois un moment difficile pour les parents. A cet âge-là, garçons et filles se rendent compte qu'ils accèdent à la maturité et qu'ils peuvent se prendre en charge sans l'aide des parents et en dehors de leur contrôle. C'est une étape normale assurément, qui est sur le chemin de la maturité.
Elever un enfant, c'est en faire un homme ou une femme avec toutes les clés pour une autonomie totale àadolescence régler leur vie et à assumer leur rôle dans la société. Oui, mais dans nos civilisations, la connaissance précède l'expérience, et le jeune a l'illusion de la compétence à l'autonomie avant d'en connaître les difficultés puisqu'il est sous le bouclier des parents. Les parents doivent donc être attentifs particulièrement à ce moment  difficile de l'adolescence  pour être là , prêt à remplir leur rôle si l'enfant est sur la mauvaise piste. dans la mauvaise fréquentation la mauvaise influence, le mauvais usage des choses.
Tous les parents dans tous les milieux sociaux veulent le mieux pour leurs enfants, mais ils assument mal par ignorance, par négligence, ou parce qu'ils ne savent dire à l'enfant les mots qu'il aimerait entendre de ses parents et qu'ils n'ont pas les gestes qui montrent l'intérêt, la tendresse ou l'encouragement.
Dans les familles où la relation est proche, les enfants partagent une part de l'activité de leurs parents qu'ils accompagnent dans des lieux de vacances, au restaurant au spectacle, en visite chez les grands parents ou chez les amis. Ce sont les bonnes conditions pour le bon épanouissement de l'enfant.
Le prétexte des occupations professionnelles est une mauvaise raison à la distance ou à l'indifférence qu'il y a entre certains parents et leurs enfants qui vivent dans la maison et se côtoient chaque jour parfois sans échanger une parole. C'est dans cette situation que le dialogue est difficile à établir et que peut commencer la dérive de l'adolescent
On est étonné de voir que des parents découvrent soudainement que leur enfant ne va plus régulièrement à l'école, qu'il a des fréquentations douteuses ou qu'il se drogue. Parfois, c'est la police qui les prévient. C'est dire aussi que la permissivité de la société est un trait de l'indifférence et que les jeunes ont des conduites limites sous les yeux des adultes sans aucun risque.
>> Lisez la suite de l'article
_________________________________________________________

Pour la Création et l'Hébergement de votre site d'association ou d'entreprise : 3Mi