Esulda.com Nature
Modification rapide des zones climatiques de la planète Terre

SSSS
Google
Effet de serre:
Nous savons tous qu'une serre est un espace fermé conçu pour absorber l'énergie solaire sous forme de chaleur et de l'emmagasiner pour obtenir un climat particulier (température et hygrométrie) favorable à la culture hors saison des plantes pour l'alimentation ou la décoration. La terre dans l'espace est une serre qui reçoit les rayons du soleil et les capture sous sa couverture atmosphérique. Cela fait qu'elle a un climat compatible avec la vie telle que nous la connaissons.
Si la propriété d'isolation et de capture de la couche atmosphérique augmente, la température sera plus élevée sur la terre, et le climat nouveau ainsi créé, va modifier sensiblement les conditions de vie et les équilibres des forces qui régulent les vents, les courants marins, les échanges thermiques, la végétation,  le cycle du carbone et la libération de l'oxygène.
On parle de l'effet de serre de la terre, précisément parce qu'elle absorbe plus d'énergie qu'elle n'en laisse échapper. L'isolation de la couverture atmosphérique augmente au fil du temps du fait de la libération dans l'environnement de gaz et de matière en suspension qui capturent une trop grande part de l'énergie solaire que nous recevons sans la laisser échapper. La combustion des matières fossiles comme le pétrole, le charbon et le bois des forêts aggrave le bilan thermique et modifie sensiblement la température sous la voûte atmosphérique.
On ne peut plus nier que depuis le début de l'ère industrielle à la fin du 19° siècle, l'homme a mis en oeuvre les combustibles fossiles, comme le gaz, le pétrole, le charbon. Les rejets ont connu un accroissement considérable destructeur de la couche d'ozone protectrice. La montée en puissances des nouvelles économies de la Chine et de l'Inde aggrave déjà sensiblement le désastre qui risque de devenir irrémédiable si des mesures énergiques ne sont pas bientôt prises par toutes les nations du monde pour maîtriser le phénomène .